h1

La diplomatie du football contre « les Excuses »

January 26, 2009

Par  Khatchig Mouradian

Article paru dans  Radikal le 26 01 2009

 

Traduction Louise Kiffer d’après la version anglaise.

 

L’année 2008 a été fertile en événements pour les relations arméno-turques. Le Président d’Arménie Serge Sarkissian a invité son homologue turc, Abullah Gül à se rendre en Arménie pour assister au match de football Arménie-Turquie pour la qualification de la Coupe du Monde. Les deux parties, arménienne et turque, ont donné chacune leur version des réunions préliminaires qui ont culminé avec l’acceptation de Gül à l’invitation quelques jours avant le Match. Le 6 septembre, l’avion de Gül s’est posé à Erevan, faisant de lui le premier président turc à visiter la capitale.

 

Lorsque Sarkissian pour la première fois a lancé l’invitation, les médias se mirent à qualifier le dialogue Turquie-Arménie de « Diplomatie Football ». L’échange de joueurs de ping-pong au début des années 1970 entre la Chine et les Etats Unis avait frayé la route pour la visite du Président Richard Nixon à Pékin en 1972, et avait été qualifié de « Diplomatie Ping-Pong ».

Les médias ont comparé les deux faits, mais la comparaison est plutôt superficielle. Alors qu’un tel terme pourrait convenir à un rapprochement entre deux grandes puissances telles que les USA et la Chine, une expression similaire pour la Turquie et l’Arménie est malencontreuse car elle assume qu’il y a une compétition au niveau des jeux. Or, il y a non seulement une asymétrie flagrante entre la Turquie et l’Arménie, mais ce pouvoir asymétrique est largement le résultat du génocide perpétré envers les Arméniens au cours de la Première Guerre Mondiale.

 

Ce qui m’amène à la campagne lancée par 200 intellectuels en Turquie le 15 décembre, présentant des excuses pour le Génocide arménien.

 

Les excuses disent : « Ma conscience n’accepte pas l’insensibilité envers le déni de la Grande Catastrophe à laquelle les Arméniens Ottomans ont été soumis en 1915. Je rejette cette injustice et, pour ma part, je compatis aux sentiments et à la souffrance de mes frères et sœurs arméniens. Je leur demande pardon ».

 

En deux semaines, environ 25 000 Turcs ont signé la pétition. Un tabou a été brisé. S’excuser auprès des Arméniens est devenu un sujet de discussion en Turquie.

 

La campagne a provoqué une riposte immédiate et violente des nationalistes en Turquie. Elle a aussi donné lieu à un grand nombre de discussions parmi les intellectuels progressistes, à la fois en public et en privé, au sujet des motifs de ceux qui ont déclenché la campagne et le texte des excuses.

 

Toutefois, il est indéniable que cette campagne d’excuses a été une étape importante. Beaucoup plus, à mon avis,  que la « Diplomatie-Football »

 

La campagne a essayé de faire quelque chose que la « Diplomatie Football » avait complètement négligée : signaler quelques-unes des causes profondes du conflit entre les Turcs et les Arméniens. En outre, alors que la « Diplomatie Football » était une affaire entre les gouvernements turc et arménien, les excuses étaient plus inclusives car elles s’adressaient à tous les Arméniens. En fait, la traduction en arménien des excuses, disponible sur le site web  http://www.ozurdiliyoruz.com   était en arménien occidental, dialecte parlé par les Arméniens de la Diaspora.

 

La véritable transformation des relations arméno-turques ne peut pas avoir lieu sans impliquer tous les secteurs et niveaux des populations affectées. La « Diplomatie-Fooball » n’était pas un dialogue arméno-turc, comme elle a été présentée par les médias occidentaux ; c’était un dialogue améno-turc ignorant la grande Diaspora, qui comprend les descendants des survivants du Génocide arménien, chassés de leurs terres ancestrales et dispersés à travers le monde.

 

La campagne d’excuses a commencé à montrer les causes profondes de la question arméno-turque. Sans ces initiatives, la diplomatie traditionnelle résoud très peu, tardivement, et risque de ressembler à un simple maquillage sur un visage marqué de profondes cicatrices.

 http://www.armenews.com/article.php3?id_article=48644

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: